Du 20 au 23 décembre, chaque année, le grand défi de la logistique

Ce ne sont que 3 petits jours, mais ils représentent un défi crucial pour le secteur du transport et de la logistique, qui peut réaliser jusqu’à 20% de son chiffre d’affaires annuel pendant le mois de décembre, dont une grande partie sur ces 3 jours avant le réveillon du 24 décembre et le matin du 25. D’autant que, cette année, les fêtes tombent un week-end… les 20, 21, 22 et 23 décembre sont donc, comme jamais, des jours clés cette année pour les acteurs du secteur.

 

« Le volume de produits transportés explose littéralement pendant ces quelques jours qui précèdent le réveillon de Noël », explique un responsable d’entrepôt de Fnac Eveil et Jeux, la branche jeux et jouets de l’enseigne jaune et grise. « Pour les fabricants français de jouets, les chiffres disent toute l’importance de la période en terme de chiffre d’affaires : 60% de leurs recettes annuelles dépendent de Noël. Cela signifie que leurs expéditions, les problématiques de stockage, de transport, de livraison, tout augmente à proportion dans la branche logistique. C’est une période particulièrement stressante pour les acteurs logistiques, parce que les enjeux sont énormes, et ils augmentent d’une année sur l’autre, car de plus en plus de Français font leurs achats sur internet aujourd’hui : acheter ses cadeaux de Noël en ligne, cela veut dire faire intervenir beaucoup plus de personnes dans le transport et la logistique que lorsqu’on achète directement dans un magasin ».

Lire la suite sur